top of page

POUTINE À LA JOUE DE BŒUF (meilleure sauce ever)

Ah la poutine, icône québécoise, accompagnatrice de tellement de fin de soirée, elle est là quand je me sens seul et que j’ai besoin de réconfort. Elle me fait sentir bien, même si je sais que je ne devrais pas la fréquenter, mais elle fait partie de ma vie depuis si longtemps.


C’est la Goose de mon Maverick, la Robin de mon Batman, la Garth de mon Wayne, la petite main de mon McLeod, bref vous comprenez.


À travers les beaucoup trop de reviews de poutines sur les réseaux sociaux, je me suis attardé à créer, selon moi, l’ultime poutine. Pour y arriver, ça me prenait une viande de choix, mais surtout une sauce qui m’amènerait dans mon happy place. Un endroit où Carl Weathers joue du piano, qu’une vieille dame gagne à la slut machine, qu’une fille en lingerie blanche m’amène deux pichets de bières et qu’une personne de petite taille fait du tricycle en m’envoyant la main. Bon ok, j’ai le même happy place que Happy Gilmore, mais pourquoi changer une formule gagnante.


Donc ça m’a amené à la joue de bœuf fumée et braisé et de monter une sauce à la bière MacKrocken, qui est une scotch ale hallucinante, dans laquelle aurait braisé la viande, serait du génie.


La voici LA poutine qui est devenue instantanément ma poutine classique à la maison.


INGRÉDIENTS


  • 2 joues de bœuf (souvent vendu en paquet de 2)

  • 1 bière MacKrocken

  • Fromage en grain

  • 750ml de bouillon de bœuf

  • 2-3 échalote françaises

  • 6 gousses d’ail

  • 4c. À soupe de beurre

  • Quelques branches de thym frais

  • 8 piments thaï entiers

  • Épices style steakhouse

  • Mélange d’épice pour le bœuf

  • 2-3c. à soupe de vinaigre balsamique blanc

  • Pommes de terres

  • 2/3 tasse d’eau

  • 2c. à soupe de pâte de tomates

  • 3c. à soupe de fécule de maïs


TECHNIQUE


  • Parer au besoin les joues de bœuf.

  • Recouvrir de votre mélange d’épices favorites.

  • Allumer votre bbq à 275f cuire en cuisson indirecte jusqu’à 160f ou jusqu’à ce que le « bark » (croûte d’épices) soit bien formé. Durant la cuisson, vaporiser à l’aide de la bière MacKrocken au 30 minutes.

  • Dans un Dutch oven ou autre casserole allant au bbq, faire revenir les gousses d’ails et les échalotes françaises hachées grossièrement dans le beurre pour qu’elles soient bien dorées.

  • Ajouter la bière, le bouillon de bœuf, le thym, les piments et les épices.

  • Ajouter les joues de bœuf, couvrir et laisser le bœuf atteindre une température interne de 207-210, pour qu’il s’effiloche facilement.

  • Retirer le bœuf, emballer pour le repos dans du papier d’aluminium et filtrer la sauce sans une casserole pour qu’elle soit bien lisse.

  • À feu doux, réduire légèrement la sauce en ajoutant la pâte de tomate et la fécule diluée dans l’eau.

  • Faire les frites pendant ce temps. Faire une première passe pour blanchir avec l’huile à 250f et frire par la suite à 375f.

  • Effilocher le bœuf et monter la poutine.

  • Déguster et prendre 2 minutes pour essayer de comprendre le moment magique que tu viens de vivre.





1 098 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

LES GYROS

bottom of page