SMASH BURGER


C’est l’été, il fait beau et quoi de mieux qu’un bon burger pour accompagner une bonne IPA sur le bord de la piscine. Avouez que je vends du rêve autant que Suzuki et Caufield durant les derniers playoffs. C’est en 2018 que ma façon de rendre hommage à ce grand classique a complètement changé et a atteint un point de non-retour. À l’époque, le smash burger était plus underground, mais depuis quelques mois (respect à mon pote Simon de L’est) le smash connaît une popularité grandissante et devient de plus en plus “la façon de faire des burgers”. Pour être franc, c’est totalement comprenable. Les saveurs qui ressortent du smash sont incroyables. Jouer à Mortal Kombat c’est cool, mais être capable de faire les “finish him” amène ça à un autre niveau. Donc, le smash c’est le finish him de Mortal Kombat. Je ne te parle pas d’un friendship, non je parle des vrais finish him.

Bon maintenant que tu t’es remis de cette comparaison discutable, tu te demandes “mais c’est quoi le smash”, une seconde j’y arrive. Le smash consiste en gros d’écraser une boulette crue sur une plancha très chaude, très très chaude. Mais là tu te demandes “mais qu’est-ce que ça change concrètement”. En fait, si j’arrête de me prendre pour Jojo Savard et deviner tes questionnements, je te dirais que la grosse différence est la réaction de Maillard. La réaction de Maillard est lorsque les acides aminés et le sucre créés une réaction chimique lorsque soumis à haute température et ainsi créer une croûte sur la protéine. C’est la magie du truc. Donc en gros la saisie à haute température. Voici la recette qui te permettra de faire le burger le plus délicieux que tu auras mangé. Comment oublié le fameux proverbe “when you go smash, you don’t go back”

INGRÉDIENTS

  • Viande hachée avec un ratio de 75% viande et 25% gras (idéalement prendre de la viande fraîche que vous hachée ou faites hacher par votre boucher. Le rôti de palette et la poitrine de boeuf sont d’excellents choix pour la viande hachée)

  • Cheddar American (l’halloumi peut aussi apporter une twist interessante)

  • Pains briochés

  • Bacon

  • Épices pour le bœuf


*** condiments au choix, mais les oignons, les cornichons sont d’excellents amis du hamburger

TECHNIQUE

  • Dans un cul de poule mettre la viande hachée.

  • Ajouter les épices généreusement.

  • Faire des boules d’environ 125g sans trop les compresser. Ça donnera environ la grosseur d’une balle de tennis.

  • Chauffer une plaque sur votre barbecue à haute intensité.

  • Cuire le bacon et l’halloumi si c’était votre choix de fromage.

  • Déposer la boulette et l’écraser de toutes ses forces avec une presse à burger ou deux spatules.

  • Écraser pendant au moins 15 secondes le temps que la caramélisation se fasse (réaction de Maillard). Ceci empêchera la boulette de rétrécir et scellera votre viande qui conservera le gras qui ira nourrir votre boulette durant la cuisson. Donc ce sera croustillant et juteux.

  • Cuire en grande majorité sur ce côte, environ 2 minutes. Votre boulette devrait avoir une épaisseur d’environ 3/8’’.

  • Retourner et ajouter la tranche de fromage (cheddar Américain) et la laisser fondre.

  • C’est le temps de dresser votre burger. La suite vous appartient, mais il y a du bacon dans les ingrédients et ce n’est pas un hasard. Après simple, double ou triple c’est votre décision. Je fais partie du “team double”.


*** si vous achetez de la viande hachée à l’épicerie, n’oubliez pas que la température sécuritaire et de 165f. Si c’est de la viande fraîche, vous pouvez jouer avec vos températures internes.

*** ne jamais utiliser de viande hachée maigre pour les burgers.

605 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout