top of page

STEAK JAPONAIS


Le steak, la base, mais en même temps un élément unique dans le monde du BBQ. Faire un steak qui se démarque est un art selon moi. Je suis sans cesse à la recherche d’une nouvelle « twist », une façon de ré-inventer ce classique.

Mon idée de base pour le texte était de recréer l’histoire d’un film qui se passe au Japon, expliquant comment j’ai mis la main sur cette recette. Malheureusement, pour mon plan initial le fait que j’ai déjà récréé Karaté kid 2 dans une recette de tataki de canard à l’orange me coupait la meilleure option. Ensuite, il restait Fast and furious Tokyo drift, mais le film est si mauvais qu’il ne rendra pas justice au steak japonais.

Donc, je laisse tomber mon texte concept et je me concentre sur le steak. Au pire, je glisserai une ou deux références au passage.

J’ai vraiment pogné de quoi et ce dès la première bouchée avec cette recette. Je vous dirais même que vous devez absolument essayer cette recette. C’est aussi next level que le manteau de Conrad « La blessure » Francoeur qui lui faisait une simili shape dans Robin et Stella. J’allais dire rapidotron, mais le manteau était tout simplement à un autre niveau.


INGRÉDIENTS


  • Ribeye ou contrefilet (épaisseur environ 1 1/2’’

  • 100ml sauce soya

  • 50ml de vinaigre de riz

  • 50ml de sauce ponzu

  • 50 ml de mirin

  • 1-2 gousse d’ail haché finement

  • 1 1/2 c. à soupe de gingembre haché finement

  • 50ml de jus de lime

  • 2 c. à soupe de sucre à glacer

  • 50 ml d’huile de sésame.


GARNITURE


  • Oignons vert

  • Graines de sésames


TECHNIQUE

  • Mélanger tous les ingrédients à l’exception de l’huile de sésame.

  • Dans un sac, déposé le steak et la moitié de la marinade.

  • Retirer l’air du sac et laisser mariner entre 2 et 4 heures.

  • Ajouter l’huile à l’autre moitié de la marinade et faire réduire en sauce sur un feu moyen. On vise une réduction de près de la moitié.

  • Retirer le steak de la marinade et saisir le steak à feu direct.

  • Une fois bien saisi, poursuivre la cuisson en indirect jusqu’à environ 127f interne dans le cas d’un médium saignant.

  • Personnellement, j’ai sorti autour de 122f car je voulais une cuisson plutôt saignante qui flirte avec le médium saignant.

  • Emballer dans du papier d’aluminium et laisser reposer minimum 5 minutes.

  • Couper l’oignon vert en fines tranches durant ce temps.

  • Couper le steak en tranche d’environ 3mm, un peu style tataki.

  • Déposer votre sauce sur les tranches, les oignons verts et les graines de sésames. Vous pouvez également garder le reste de la sauce pour tremper.

  • Déguster et dire « arigatou »

18 643 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

LES GYROS

bottom of page