top of page

LE PORKSICLE ASIATIQUE


La recherche d’un hit, de la recette de l’été, mais sans être un one hit wonder est toujours une obsession. Car il est toujours important de ne pas devenir un gars d’un seul hit. Pas vrai Lou Bega?


Donc, cette recherche m’a mené à plusieurs résultats. La meilleure solution était de créer un comité. J’ai donc contacté Les Baha men, Right said Fred pis la chanteuse des 4 non blondes. Le but était de m’assurer que mon hit de l’été ne soit pas seulement un one shot deal. Bon, mon comité n’a pas été si efficace. Les baha men faisaient juste me demander qui avait laissé sortir leurs chiens, Right said Fred me gossait avec son chandail en fishnet et la fille des 4 non Blondes…elle est juste bizarre.


Je me suis dit que clairement j’avais visé trop haut et que j’étais un gars qui encourage local. J’ai donc créé un deuxième comité avec Steph Carse, le groupe Infini-t, Gabrielle Destroismaisons et Léandre. Je voulais inviter Rudeluck aussi, mais apparemment il a cracké et les gars de Yelo Molo, mais il n’avait pas de lift.


Le comité a été vraiment efficace. Ils m’ont dit d’utiliser des valeurs sûres et de rester authentique. Que le concept d’avoir un produit préconçu à être un succès, n’allait pas marcher sur le long terme.


Le finger food est toujours gagnant, j’avais mon idée de base. Ensuite, les recettes avec une twist asiatique sont toujours le fun. Pour la protéine, le flanc de porc est toujours gagnant. Les gens connaissent bien le bacon, mais moins les autres façons de cuisiner cette pièce. Tout ce qu’il manquait était un nom accrocheur. C’est là qu’une des trois filles simili hip hop a dit « Si ». Je l’ai coupé tout de suite en lui disant d’en revenir du titre de sa chanson de 99. J’ai réalisé que je l’avais peut-être coupé dans sa phrase, car elle a répété « Si on appelait ça des Porksicle ». WoW, merci pour ton flash fille simili hip hop des années 90!


Tout était en place, les Porksicle c’est clairement la recette à faire cet été!


Merci pour rien Steph Carse.

INGRÉDIENTS

  • Flanc de porc

  • Mélange d’épice de style SPG (salt pepper garlic)

  • Graine de sésame

  • Oignons frits

  • Ciboulette

  • Sauce bbq (facultatif)

  • Piques à brochettes

SAUCE À BADIGEONNER


  • 1/4 tasse de sauce soya

  • 1/8 tasse d’huile de sésame

  • 1/8 tasse d’huile d’olive

  • 1/8 tasse de mirin

  • 1/8 tasse de ponzu

  • Jus d’une lime

  • 1cs de sriracha

  • 1cs de gingembre râpé finement

  • 1cs de sirop d’érable

TECHNIQUE


  • Couper le flanc en forme de prisme rectangulaire. Donc, les extrémités devraient être d’environ 1 1/2’’ x 1 1/2’’

  • Embrocher et quadriller le flanc sur tous les côtés. Ça permettra une cuisson plus rapide et à la sauce de se rendre plus loin sur la pièce

  • Appliquer le mélange d’épices uniformément sur les brochettes de flancs

  • Mettre en cuisson indirecte à 300 pendant environ 3h. Le but est que le bark (croûte d’épices) soit bien présent et que la température interne soit au-delà de 200f pour que le gras fond à l’intérieur de la pièce.

  • Dans les dernières 30-40 minutes, badigeonner la sauce asiatique 5 à 6 fois.

  • Sortir et mettre un léger filet de sauce bbq de type finition. Ajouter les oignons frits, la ciboulette et les graines de sésame.

  • Essayer d’arrêter d’en manger tellement c’est bon.

3 055 vues3 commentaires

Posts récents

Voir tout
bottom of page